Née sur une île, habituée à ce genre de destination, j’ai cette fois une impression « de bout du monde », d’être arrivée sur une petite île isolée, loin, très loin de tout…

Bienvenue sur « Sun Island », près de Maamigili aux Maldives.

Un petit coin de paradis, ayant pour unique et seule fonction que l’emplacement de notre hôtel.

Au programme: se reposer en se reconectant à la nature. Entre ciel et mer d’un coté, et de l’autre, une végétation tantôt sauvage, tantôt organisée en de beaux jardins composés d’une grande variété de plantes exotiques, de quelques plans de culture de légumes, et de fleurs: orchidées et  rosiers. Ah! Les rosiers: décor de table ou support de bains aromatiques et romantiques.

Les allées extérieures sont bordées d’immenses palmiers, nous ouvrant le chemin vers nos bungalows sur pilotis.

Tout est beau, partout reine l’harmonie avec en fond sonore la mer, les chants des oiseaux et le bruissement des feuilles qui frémissent au grès du vent, telle une danse lancinante.

Et puis il y a l’attraction principale: se baigner dans un dégradé de bleu turquoise au milieu les requins, raies et autres…

Au départ malgré une espèce inoffensive de requins, j’ai peur! Mon coeur palpite et je recule dès que j’en aperçois. Et puis on s’y habitue et on se prête même au jeu en les suivant, et on s’y sent bien… Mais quand un plus gros spécimen s’avance; de nouveau mon adrénaline fait un bon.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré!